Il suffit de passer le pont…

Dimanche dernier quelques Lents ont osé franchir la Loire pour pousser jusqu’à Lailly en Val sur les nouveaux terrains d’entrainement de notre ami Mourad.
Dominique Prouteau et sa fille Gabrielle, ainsi que Bruno Garnier se présentaient sur le 12km.
La délégation était plus fournie sur le 20km (Cédric, Greg Giacotti, Greg Gallet, Pascal Pellet, Nicolas et Cécile Le Jehan, Richard Melet, Frédéric Jerôme, Thierry Pichon et votre serviteur)
Comme souvent, ces derniers temps, l’arrivée sur les lieux se fait sous un beau soleil accompagné d’une grande fraicheur.
Heureusement dès le portique de départ franchi, l’effort aidant, les conditions de course deviennent parfaites.
Annoncée comme course nature, La Laillyloise, est conforme à cette appellation ; Départ sur les bords d’un très bel étang et ensuite grande balade forestière jusqu’au limites du Golf des Bordes.
Très peu de bitume, aucun dénivelé, terrain sec … l’idéal en quelque sorte.
L’arrivée réserve cependant une petite surprise. Le retour empruntant dès l’entrée du village les mêmes rues qu’à l’aller, facile de se projeter sur l’arrivée “C’est bon, je vois l’Eglise, foi de GPS les kilomètres y sont, et juste derrière je serai à 2 pas de l’arrivée …  Oh, ben non, pourquoi ils nous font tourner là, je vois bien l’arrivée mais il faut faire le tour de l’étang avant !)
Résultat des courses (dans tous les sens du terme), ~700m de plus. Un de mes mollets a décidé de me le faire douloureusement payer au milieu de cette dernière boucle.
Bon dimanche
Jean
Ce contenu a été publié dans Photos, Résultats. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.